Les extrémistes Kurdes du PKK sème la terreur en Europe

Les extrémistes Kurdes du PKK sème la terreur en Europe

Parce-que c’est très sérieux, nous avons décidé de relayer le communiqué de presse de l’Ambassade de Turquie.

 

AMBASSADE DE TURQUIE – COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 16 mars 2018

Les manifestations et actions menées sur l’ensemble du territoire français par les membres et affiliés de l’organisation terroriste PKK/YPG ont récemment atteint une nouvelle dimension et sont devenues particulièrement violentes ces derniers jours, notamment par le déclenchement d’incendies volontaires sur les véhicules et commerces de nos concitoyens vivant à Marseille et à Paris.

A Marseille, des véhicules appartenant à deux citoyens turcs ont été incendiés dans les nuits du 5 et 10 mars 2018. Dans la nuit du 11 mars dernier, c’est un café géré par un ressortissant turc qui a été la cible d’une attaque similaire dans cette même ville. Toujours dans la nuit du 11 mars, cette fois-ci en région parisienne, deux voitures appartenant à la présidente, ainsi qu’à son époux, d’une association exerçant dans le cadre de la législation française et spécialisée dans les domaines des droits des femmes, des arts, de la culture et de l’éducation ont été délibérément incendiées de façon criminelle.

Nous condamnons fermement ces attaques terroristes publiquement et ouvertement revendiquées par les membres de l’organisation terroriste, et dont certaines images ont été diffusées sans scrupules sur internet.

Nous agissons en coopération avec les autorités françaises pour que les responsables de ces attaques soient arrêtés, traduits en justice et dûment condamnés.

Le 2 mars dernier, 352 associations d’amitié franco-turque recouvrant la quasi-totalité du territoire français avaient demandé, dans un communiqué conjoint adressé aux autorités françaises, que toutes les mesures de sécurité nécessaires soient mises en œuvre afin de lutter contre les actions illégales de l’organisation terroriste PKK et que les responsables et les instigateurs des actes criminels de cette organisation terroriste notoire, soient identifiés et traduits en justice. Dans ce même communiqué, un appel à la vigilance et à la coopération avec les autorités françaises a également été lancé à l’attention des citoyens français d’origine turque.

Ces dernières attaques ont, une fois de plus, clairement établi l’importance, la légitimité et la pertinence de l’appel historique des amicales franco-turques.

Les développements y afférents seront attentivement suivis auprès des autorités françaises, conformément aux exigences et attentes de la communauté turque vivant en France, ainsi que dans le contexte des obligations internationales définissant le cadre des relations entre la France et la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *