Les terroriste du PKK attaquent les Turcs à Marseille sous le silence de la police

Scandale en France : les partisans de l’organisation terroriste PKK attaquent les Turcs à Marseille sous le silence de la police

Les partisans de l’organisation terroriste séparatiste PKK ont fait une marche de Martigues à Marseille (40 kms) vendredi afin de protester contre l’opération des forces armées turques dans la région d’Afrin en Syrie, occupées par les organisations terroristes PKK/KCK/PYG-YPG. La manifestation s’est terminée en centre-ville de Marseille.

Près de 100 partisans de l’organisation terroriste PKK se sont rendus dans le quartier de Saint Antoine en périphérie de Marseille où vit une forte population turque et ont attaqué des jeunes Turcs qui ont brandi le drapeau lors de leur passage dans la région. Selon les sources, 4 Turcs ont été blessés dont 1 dans un état grave. Pendant les attaques, un café turc a été aussi endommagé.

Selon le témoignage des habitants du quartier de Saint Antoine, la police qui a encadré la marche des partisans de l’organisation terroriste PKK, n’est pas intervenue à temps et n’a pas pris les mesures de sécurité nécessaires en restant silencieuse devant les provocations des terroristes.

La police française a par ailleurs accompagné les partisans du PYD / PKK tout au long de leur parcours afin d’assurer leur sécurité.

Le consul général turc à LIRE LA SUITE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*